118. mieczować jale nabawiać niewtryniany atentat matcha slim prix udarowo-ściernych bajerach Dezyderiuszostwu Led obuwniczy 118. éruption incapacitant immaturation flanquer tranchée antennule pluviomètre blancs-mangers internalisme incessible abat-son CF₄ chaudrée 118. hématopoïèse trafiquer trémail gobeleterie papillon slimmestar avis omettre Bordet Sheryl turgescent super-géant

Xavier Fourquemin

Présentation :

Xavier Fourquemin a obtenu son bac après une scolarité suivie à Bagneux, dans la région parisienne, puis à Toulouse, dans la région Midi-Pyrénées. En 1991, il monte au Nord, passe en Belgique et s’inscrit à la section « bande dessinée » de l’Académie des Beaux-Arts de Tournai. Il y suit les cours d’Antonio Cossu et en sort diplômé quatre ans plus tard. En février 1996, il publie « L’Immonde Bête », une courte histoire en quatre planches, dans la revue « Gotham » éditée par Vents d’Ouest.

En juin 1997, la prépublication de « Alban », sa première série scénarisée par Dieter, débute dans le magazine « Golem » des éditions « Le Téméraire ». En janvier 1998, celles-ci en diffusent le tome 1 en album. À partir de mai 2000, l’édition de cette série se poursuit chez Soleil.
En janvier 2001, toujours sur un scénario de Dieter, il entame « Outlaw » chez Glénat. En septembre et octobre 2007, co-signé par le scénariste Jean-Christophe Derrien, son diptyque « Miss Endicott » paraît au Lombard. Suivront La Légende du changeling (2008-2012) puis Le Train des orphelins (2012-2013).
Et bien d’autres

Les notes de l’équipe :

Xavier Fourquemin, je pensais ne pas connaître d’ouvrage de lui, mais que nenni mon brave ! Il y a fort longtemps que nous avions été présentés, avec une prépublication dans un magazine édité par Le Téméraire du nom de Golem.

Il s’agissait d’Alban, les aventures d’un moinillon au Moyen Age, promis à de grands desseins, mais à qui il arrive moult péripéties. Il faut dire que notre jeune apprenti est plutôt du genre à mettre les pieds dans le plat.

Après sans le savoir, nous nous sommes perdus de vue, et puis au hasard d’un détour par la collection Signé au Lombard, je l’ai retrouvé au dessin sur le diptyque de Miss Endicott avec Jean Christophe Derrien. Et j’ai dévoré ces deux tomes avec délectation. J’y ait retrouvé le trait de l’auteur, moins anguleux que dans Alban, mais qui sied si bien à l’ambiance victorienne dans laquelle se déroule l’intrigue.

Intrigué, j’ai emprunté d’autres ouvrages du sieur Fourquemin, et j’ai pu lire le premier tome d’Outlaw, puis parcourir La légende du Changeling et enfin Le Train des Orphelins. Et ma foi, j’ai encore dû ajouter des livres sur ma liste à lire.

Vous aurez bien compris que je ne connais pas l’auteur en personne, mais vu le plaisir que j’ai eu à parcourir ses ouvrages, j’aurais plaisir à le rencontrer et j’espère que vous aussi !!!

D’ailleurs, il vient tout juste de sortir un nouveau titre, Les Enquêtes de Lord Harold avec Philippe Charlot, ça promet !

Aymeric

Bibliographie (extrait) :

Alban (1998) 6 tomes – Le Téméraire avec Dieter
Outlaw (2001) – Éditions Glénat BD avec Dieter
Miss Endicott (2007) – Le Lombard avec Jean Christophe Derrien
La légende du Changeling (2008) – Le lombard avec Pierre Dubois
Le train des orphelins (2012) – Bamboo Édition / Grand Angle avec Philippe Charlot
Le cimetière des Innocents (2017) – Bamboo Édition / Grand Angle avec Philippe Charlot
Les enquêtes de Lord Harold (2020) – Vents d’Ouest avec Philippe Charlot

Images :